31 juillet 2017

Une âme légère

  Une âme légère  Je serai une âme légère flottant dans les limbes éthérés  Je serai nourrie de lumière n'aurait plus rien à espérer  J'aurai  encore des prières aux hommes à leur adresser J'aurai toujours plumes légères que sont les mots à invoquer. La parole n'a de substance sans doute est-ce affaire d'ange Car ni écrite ni prononcée elle s'entend c'est très étrange  Ce que j'insufflerai aux hommes c'est avoir l'amour de la paix J'inspirerai quelques poètes pour l'écrire en vers parfaits. ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2017

Je m'enivre

Je m'enivre. M'ont fait rêver les poissons-lune,  Ébloui les oiseaux paradis Donné envie d'avec ma plume Égrener le sable des dunes De m'en aller pour n'importe où  D'entamer des voyages fous De poursuivre ainsi des chimères  De lever mille et un mystères  J'ai gambergé sur bien des cartes Pris les routes dont on s'écarte À la recherche des trésors  Du roi Nabuchodonosor. Je me suis vu dans tant de quêtes  Ou dans des guerres de conquête  À la tête d'immenses armées J'étais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2017

Sans un mot

Sans un mot Puisque tu n'as rien dit, faut-il aussi me taire Supporter en silence ton exil volontaire Ne poser de questions, n'être même en colère  Lors que tu es partie, que je ne sais que faire ? Tu m'as laissé hier, sans un mot, sans un cri Avec sur le visage une expression meurtrie Comme si le pire j'avais pu commettre Que tu étais pourtant seule à connaître. À me sentir coupable sans savoir la raison Je me sens lamentable et le coeur en prison Du fauteuil à la table, vois-tu je tourne en rond Je me sens... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2017

Renoncement

Renoncement Arriverai-je un jour à écrire un poème  Sans convoquer le vent, les nuages ou la mer Sans invoquer l'oiseau, la musique dans l'air Sans ce que la nature m'offre et que j'aime ? Arriverai-je aussi à te dire je t'aime Sans évoquer tes yeux, ta bouche ou tes mains Sans dire ta douceur tout au creux de tes reins Sans tout ce que ton corps m'offre et que j'aime ? Trouverai-je des mots qui ne soient description De ce qui tant m'émeut et dont j'ai vraie passion De ces mille beautés qui s'offrent à mes yeux ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]