Humilité 
Nous pensons tout bien voir, aveugles à nous mêmes 
Nous croyons tout savoir mais sait-on ce qu'on sème ?
Quand donc notre regard est tourné sur nous mêmes 
Ce que l'on peut-y voir, fera-t-il que l'on s'aime ?
Le dira-t-on assez qu'il faut bien se connaître 
Alors on pourra dire de sa vie on est maître 
Si l'on n'a pas de soi éclairci les mystères 
On restera l'enfant qui n'a pas eu de père.
Une vie n'est assez pour se découvrir soi
Elle est comme tressée de mille fils de soie 
Qu'il nous faut dénouer patiemment pour chercher
Au cœur de l'écheveau celui qu'on veut trouver.
Prenez garde quand même à ne vous égarer 
À ne pas trop confondre le but et le chemin
Se connaître est bon pour mieux tendre la main
Pas pour se replier sur son seul pré carré.
Intérieur extérieur deux mondes à explorer
Du meilleur de chacun il faut nous inspirer
Pour aborder l'un l'autre avec humilité 
Et faire bon usage de notre volonté.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com