Rions ensemble
Je ris souvent de moi je crois que ça m'amuse
Qui plus semble-t-il, cela plait à ma muse
De me voir combiner tous ces mots dont j'abuse 
Sans que l'inspiration ne déserte et ne s'use.
Tout ce que l'homme fait est je sais dérisoire
Quel que soit le projet, quelle que soit l'histoire
Alors pourquoi pas moi sur mon pauvre écritoire 
À chercher des sujets mais sans rêve de gloire ?
Comme cela est drôle que d'ainsi m'obstiner
À chercher des réponses, à explorer les cœurs 
À chanter la nature, les amours et les pleurs
D'y perdre tant de temps alors que je n'en ait.
Mais je trouve plaisir à voir sur le papier
Danser cette magie qui y montre son nez
De voir naître des signes qui ont parfois du sens
En ont parfois bien plus ou bien moins que du sang.
Si cela est miroir de ma vie, de mes vies
Si c'est un réservoir dont la page est l'issue 
Riez donc avec moi car tout ce que je sue 
Par ces pores ouvertes me semble trop petit.
Pierre-Jean BOUTET