Marcher
 
Je marche d'un bon pas sous mes pieds le sol crisse
Je respire un peu fort il faut que je gravisse
Le chemin escarpé ouvrant sur la plaine
Sur le flanc de la montagne souveraine
 
Je chemine à mon pas l'esprit en liberté
Tout mon corps connecté à ce qui m'environne
Mes cinq sens en éveil tous ils papillonnent
Les parfums et les bruits, la vue sur le sentier.
 
Je progresse tranquille ma femme à mes côtés
On devise sensibles à toute la beauté
D'une nature offerte en ce beau jour d'été
On est bien tous les deux ainsi à papoter.
 
Marcher est une cure, aux vertus les plus pures
Mettre un pas devant l'autre ça vous nettoie l'esprit
Penser avec son corps ça mène à la nature
Vivre un peu dehors pour moi n'a pas de prix.
 
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com