panne-inspiration

En congé

Aujourd'hui je le crains elle m'a déserté
Où est-elle partie, ma foi point ne le sais
Je me sens si vide sans cette présence
Je me sens si creux sans elle qui chante.

S'est-elle endormie fatiguée de son sort
Ou s'est-elle éprise d'un poète plus fort ?
S'est-elle égarée éloignée de son port
Ou s'est-elle ennuyée malgré tous mes efforts ?

Je regarde ma plume immobile et sans vie
Elle n'a plus d'écrire je vois la moindre envie
Comme une pensée morte ou bien
Du bois flotté
Sur cette page blanche la voilà échouée.

Je cherche l'étincelle dans chacun des recoins
Ou je le sais ma belle aime à se réfugier
J'ai beau les explorer elle doit être loin
Je perds lors tout espoir et demeure affligé.

Écoute ma prière oh compagne aimée
Ne fais donc pas la fière viens donc me retrouver
Nous faisons toi et moi un couple si parfait
Du moins c'est l'illusion que peut être me fais.

Profite du repos qu'ainsi tu nous accordes
Nous les ferons vibrer bientôt les milles cordes
Pour en tirer des sons, des idées, des images
Propres à enchanter par de discrets messages.

Pierre-Jean BOUTET