taichi_park

En douceur

Lenteur du mouvement et grâce de l'instant
En un geste fluide qui va en dessinant
Dans l'espace, languide, dans les courants du vent
Arabesques furtives sur fond de ciel changeant.

Tout le corps se déplace mais le fait doucement
Sans aucun geste brusque, seulement en glissant
Une main prolongeant le bras très souplement
La jambe qui se plie tout le corps abaissant.

Voyez dans ces jardins tous ces groupes de gens
Sagement alignés et que l'on croit dansant
Ils se courbent et se plient en ces doux mouvements
Sont tout en retenue quand leur corps se détend.

Au rythme de la vague ou à celui du vent
Ils bougent devant nous et le font calmement
Concentrés à l'extrême et tout entier dedans
À l'écoute d'eux-mêmes et de ce tempo lent.

Dans ce monde agité sont-ils à contretemps
Ou essaient-ils plutôt de maîtriser le temps
Contre le flot puissant c'est ainsi en luttant
Qu'ils choisissent de vivre sur un mode plus lent.

Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com