pouvoir

Le pouvoir d'un seul

S'il m'échoyait un jour l'effroyable héritage
De tenir dans ma main la baguette d'un mage
De pouvoir tout changer, serai-je assez sage
Pour user comme il faut de ce bel avantage ?

Car comment bien savoir, ce qui sera le bien
Sans être trop tenté de se servir d'abord
Je ne suis pas un dieu, ni l'étoile du Nord
Pour être vraiment sûr de le savoir très bien.

Pourtant nous confions à un homme, à un seul
Un pouvoir surprenant sur notre sort commun
Nous le faisons parfois car elle nous plait sa gueule
Même si son projet ne plait qu'à quelques-uns.

Alors que nous devrions plutôt agir ensemble
Bien plus intelligents à plusieurs ce me semble
J'accorderai sans doute alors mieux ma confiance
Si ils étaient plus d'un à parler pour la France.

Car il n'existe pas ni d'homme, ni de femme
Qu'on puisse dissocier du milieu dont il vient
Quel que soit son discours et quelle que soit sa flamme
On le soupçonnera lors d'œuvrer pour les siens.

Seul l'ennemi commun a uni dans l'histoire
Permis de surmonter nos buts contradictoires
Et que sont aujourd'hui nos stupides querelles
Devant tous les périls que le temps nous rappelle ?

Si l'un de nous est assez courageux
Pour porter le fardeau de ces graves enjeux
Veillons bien à ce qu'il choisisse avec nous
Les chemins les plus propres à nous sauver bien tous.

Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com