Fillon

Carrières

Compagnons, camarades, refusons les bravades
Refusons les flonflons et aussi les parades
Toutes ces illusions sachez qu'on nous ballade
Pour faire diversion, éviter l'algarade.

Compagnons, camarades ne perdons pas de vue
Ce pourquoi nous avons un jour été élus
Défendre des plus faibles surtout le point de vue
Afin que le bonheur ils l'aient aussi vécu.

Compagnons, camarades prenez garde au piège
Que constitue toujours le fait d'avoir un siège
Quand on y est assis bien souvent on gamberge
Pour y rester d'abord, ça mérite les verges.

Compagnons, camarades ne l'oubliez jamais
Pourquoi vous êtes là et puis d'où vous venez
Sachez que l'adversaire veut par le bout du nez
Vous offrant le confort, ensuite vous mener.

Compagnons, camarades conservez vos métiers
C'est dans très peu d'années que vous y reviendrez
Vous êtes de passage pour nous représenter
Pas pour faire carrière et vous y installer.

Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com