01 mai 2017

La clairière

  La clairière  La mousse en coussinets épouse la moraine Partout l'humidité règne en souveraine Une brume y flotte et ses volutes traînent  Entre tous les vieux troncs comme écharpes de laine. Royaume du silence où tout semble bien mort Le seul bruit qui s'entend est celui du bois mort Qui craque sous le pied au rythme de nos pas Nous qui nous avançons où personne ne va. Car l'endroit est maudit qui y va n'en revient La légende le dit tout le monde s'y tient Sauf quelques audacieux en quête d'un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2017

Au cœur de nos métamorphoses

  Au cœur de nos métamorphoses  Sont-ils venus les temps de ces grands changements Qui laissent derrière eux les solutions d'antan Ceux qui pourront survivre aux bouleversements Eux mêmes en sortiront oh combien différents, Oui il y faut bien plus qu'en comprendre les causes De convertir en vers ce qui était en prose Cela exige plus, demande autre chose Bien plus qu'un changement, une métamorphose ! Faire tout autrement, autres comportements Alors ne servent à rien tous les emportements La seule... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Le dernier combat

  Le dernier combat Il a rendu les armes après un long combat En a versé des larmes celui dont le cœur bat, Il a sonné l'alarme au cours de longs débats Puis la vie le désarme, celui qu'on a mis bas. Il a cru au pouvoir et à celui des mots Mais c'est une autre histoire de faire face aux maux Pour une heure de gloire ou un coup de chapeau On a cessé de croire que l'avenir est beau. Qui s'est laissé bercé de belles illusions Son cœur en fut percé de mortelles passions Combien t'a-y-on versé pour des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Combien de temps encore

Combien de temps encore ? Combien de pas encore restent sur mon chemin Combien de découvertes, combien de matins ? Qui connaît la réponse, qui connaît son destin Qui sait combien de jours lui restent avant sa fin ? Vivre alors chaque jour qui se lève pour moi Comme s'il était bien le dernier que je vois La belle consigne, que j'entends, que voilà  Mais je suis désolé, elle ne me convient pas. J'aime mieux croire qu'il n'y aura de terme Que ne suis condamné à une mort ferme La vie est bien trop belle pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Chasse

Chasse J'ai vu un grand loup gris qui guettait sur la crête  Où est cachée la meute, où est donc la menace Tremblez bêtes sauvages courez et ayez peur Le loup gris est tenace quand il se met en chasse. La neige est profonde où s'enfoncent leur pas La course impitoyable se fait au ralenti Oh combien les cœurs battent pour ne pas être pris  Le plus faible sera victime du combat. Les silhouettes sombres contrastent avec le blanc La nature est silence sauf quelques jappements Un jeune orignal soudain marque... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Loin de tout

  Loin de tout C'est au bout d'un sentier que je l'ai découverte  Cachée dans la garrigue et à flanc de coteau Un filet d'eau coulait tout près en pure perte Personne n'y venait poser ses ex voto. Une petite église presque une chapelle Surmontée à sa proue d'un mur qu'on dit clocher Ne sont plus là les cloches elles ont été volées  Ne laissant qu'un grand vide, découpé sur le ciel. La bâtisse est bien vieille mais le lieu bien choisi Il domine la plaine, la vue fait impression Autour le calme est... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2017

Madame l'eau

  Madame l'eau, Elle est déjà très primitive dans nos humeurs de la naissance On en sort dès qu'elle nous prive de sa douceur opalescente Elle tient dans ce lait dont on est vorace une place de choix On ne sait comme elle nous manque que lorsque on la boit Elle lave nos corps souillés par les efforts c'est un vrai réconfort  Dans son flux on se baigne oh combien ça on aime on en réclame encore C'est l'eau tombée du ciel qui donne à la terre cette vie souveraine Quand les mille racines elle s'en va... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Dame la terre

  Dame la Terre, Tu n'as pas un beau nom tant il est terre à terre On t'embrasse souvent lorsque l'on est par terre Pourtant qui le croirait que tu es notre mère  Déesse oubliée par trop d'hommes sur Terre ! Tu es tout à la fois la planète comme abri Le support où l'on vit,  celle qui nous nourrit Pourquoi donc si peu d'hommes n'ont encore compris Que tu es si unique, que tu n'as pas de prix. Tu es si généreuse quand tu donnes toujours Il suffit d'une graine que l'on plante un jour Pour voir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Antialcoolique

  Antialcoolique... J'ai aimé cette femme elle m'avait à la colle Hélas ça n'a duré car elle aimait l'alcool J'ai aimé cette vie elle était à la coule Hélas ça n'a duré puisque l'alcool y coule J'ai gravi des sommets, j'ai franchi bien des cols Mais ce n'était jamais à l'aide de l'alcool J'ai appris bien des choses et ailleurs qu'à l'école  Mais je n'ai rien trouvé dans aucun verre d'alcool. On connaît tous la mouise et certains ont du bol Mais à la connaissance c'est pas faute à l'alcool La vie nous... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Obsession

  Obsession Quand je dors sous la treille je pense à ma bouteille Jolie couleur vermeille, il n'y en a de pareille Je sauterai dessus sitôt à mon réveil  Car son divin nectar est une vraie merveille. Quand je sue au boulot, je songe à son goulot Il n'est jamais trop tôt, et ce n'est jamais trop Un verre ou deux bientôt ce sera rigolo N'oubliez de sitôt, et buvez donc au trot. Quand je pars en voyage, je rêve à ce breuvage Dans tous les paysages, et ça me met en nage Ce n'est sans doute sage, jamais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]