01 mai 2017

Tranquille

Tranquille   Installé dans sa vie et content de son sort Il n’a jamais songé à s’embarquer à bord De monter en galère pour quitter son vieux port Sa devise est je reste avant tout et d’abord.   Pourquoi aller chercher ailleurs et autre chose Il goûte la saveur, l’odeur de l’eau de rose Il n’a pas de besoins, ici il se repose Chaque jour il le peut, il va rester en pause.   Dans ce temps immobile à l’abri des soucis Des grandes turbulences, il est en... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2017

Les yeux émerveillés

  Les yeux émerveillés   Il regarde le monde les yeux émerveillés Il sortira du songe pour mieux se réveiller Si tout n’est pas mensonge il devra le payer De n’avoir vu l’immonde caché sous la beauté.   Car tout a son revers et il n’est pas très net La beauté est cruelle, le laid peut être bon La réalité elle ne fait tant de façons Vient toujours le moment où on paye sa dette.   Je sais bien tout cela et j’en prends mon parti Je veux bien la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Ventre affamé

  Ventre affamé…   Il est plaisant à voir jeunesse triomphale Langage policé et sourire vainqueur Oh combien de séduire il a toujours à cœur Méprisant les critiques, ignorant les cabales.   Il a toute la force d’un futur grand leader Qu’y-a-t-il sous l’écorce y trouve-t-on un cœur Il bouscule les lignes de tous conservateurs Son projet il présente comme très novateur.   Il a en face d’elle une vraie combattante Qui cache bien son jeu, langage... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Lumières froides sur la neige

Lumières froides sur la neige De grands éclairs bleutés posés sur un drap blanc Aussi bleus que des yeux bordés de cils charmants On devine bien l'eau frangées des grandes tiges Des plantes que l'hiver encore un peu fige. La neige enveloppe encore les paysages Mais déjà déchirée par la fonte des glaces On voit des arbres au loin qui sont en bonne place Pour montrer le chemin, l'invite au voyage. Dans tout le bleu saphir des grandes traînées bleues On aimerait plonger on s'y sent bienheureux Il y a tant de paix... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Les sentinelles

  Les sentinelles Leurs cinq troncs sont épars et scarifient le ciel Ils sont comme des mâts dépouillés de leurs voiles Ou comme d'attentives et maigres sentinelles Qui prieraient de leurs doigts tendus vers les étoiles  Et leur pied est noyé dans de la neige fraîche Laissant apercevoir d'ocres coulées de terre Leurs ombres projetés la noircissent et la lèchent  En soldats de l'hiver ils se dressent volontaires. Dans ce silence nu que rien ne vient surprendre Ni le chant des oiseaux, ni le vent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Un vent de liberté

  Un vent de liberté   Un vent de liberté va souffler sur ma vie J’en ressens bien déjà, une bien forte envie Libéré de ces chaînes que crée parfois l’ennui  Quand les jours se succèdent et vous laissent interdit.   Je m’en vais aborder un rivage inconnu Une terre où je sais devoir commencer nu Quand le terrain est vierge et qu’il faut l’occuper Qu’il y a quelques pièges qu’il faut s’en méfier,   Rien n’y est balisé que ce qu’on veut y mettre ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2017

Le choix

  Le choix   Je m’y suis immergé dans les eaux trop salées Dans les fleuves de larmes que crée l’humanité Je m’y suis trop plongé au point de m’y noyer D’y perdre tout espoir que de revoir l’été,   Traversé des prières et des cris des damnés Que poussent bien les hommes chaque jour que dieu fait Assourdi par les pleurs des victimes éplorées Aveuglé de la rage qui de ces horreurs naît,   J’ai bien failli périr par ces maux accablés Jusqu’à trop... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Empreintes

  Empreintes Des traces sur la neige, des empreintes profondes Découpant sur la page vierge du monde La présence marquée du passage éphémère  D'un homme orgueilleux et à l'âme trop fière. Il n'en restera rien ni même un souvenir Le présent c'était bien mais ce n'est l'avenir Illusion sublimée des mémoires fragiles De ces êtres étranges à la vie volatile. Des traces sur la pierre, ou gravées dans la roche Témoins de ce passé d'autres hommes si proches Si proches dans le temps que ce n'était qu'hier À... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

Été

  Été  La houle sur les blés quand la terre frissonne Sous la brise d'été qui se montre friponne Dans les arbres résonne la chanson polissonne Des oiseaux excités quand le soleil s'étonne, Sur les plages mouillées des empreintes détonnent Des traces des pieds nus des villes qu'on bétonne  À quelques vielles églises sont des cloches qui sonnent L'air chaud vous enveloppe à vous rendre un peu stone. On libère sa peau des vêtements de trop Ce sont sucrés sirops à l'ombre des bistrots Les parasols... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

L'envol

L'envol Je vais vous raconter la très étrange histoire De ce petit garçon qui recherchait la gloire Il est né il y a longtemps au fond d'une campagne Loin des villes, sa vallée entourée de montagnes, Il était le dernier après quatre garçons Mais semblait auprès d'eux comme un avorton Il souffrait tous les jours de cette condition Car bien trop se moquait de sa constitution. Ses frères étaient heureux de la vie qu'ils menaient Lors ils se levaient tôt, à la nuit se couchaient Tous le jour occupés à multiples... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]