tentation

Tentations

Quand tout est en vitrine comme à portée de main
Supplice de Tantale, aujourd'hui et demain
Quand on ne peut que voir, ni toucher, ni goûter
Quand on n'a que l'espoir seulement d'approcher,

Comment ne pas sentir en soi de la colère
Quand d'autres sous vos yeux profitent des richesses
Comment n'être frustrés, alors que l'on espère
D'avoir un peu aussi nous de ces largesses ?

Le monde d'hier était on sait bien plus fermé
Chacun vivait sa vie plutôt en vase clos
Le monde maintenant n'essaie plus de cacher
Les inégalités qui croissent au galop.

Spectacle permanent de tous les mégalos
Qui circulent en yacht et vous en pédalos
Les fastes insolents que les riches puissants
Étalent sous les yeux de ces pauvres sans dents.

Comment la République pourrait-elle y survivre
Sa devise si fière, tous les jours bafouée,
Comment croire encore que nous sommes tous libres
Quand l'égalité a à ce point échoué ?

De la fraternité il ne reste grand-chose
Que des associations qui soutiennent la cause
Spectacles charité qui ne changent les choses
Quand c'est l'avidité qui ne connaît de pause.

Un monde à deux vitesses qui va droit dans le mur
Hélas de marche arrière il n'y a pas c'est plus dur
L'humanité entière a perdu la boussole
Nous sommes encore trop peu que tout cela désole.

Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com