07 mars 2017

Au dessus de la mêlée ?

  Au dessus de la mêlée   Sur fond de fantaisie et d’un esprit volage Je n’ai pas de soucis pour ça faut être sage Quand rien n’est très sérieux, l’heure n’est jamais grave Si on veut être heureux, il faut fuir les orages.   Quand tout est éphémère, pourquoi donc s’attacher Peut être à part sa mère, il ne faut pas tricher Moi j’avance pépère sans rien dissimuler Mais aussi sans promettre de jamais rien céder.   Garder sa liberté c’est un prix à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2017

Messages

  Messages   Si l’on écrit pour soi et pour soi seulement Alors on ne publie ou sinon on se ment Le besoin est pressant de dire ses sentiments Mais de les partager, c’est très satisfaisant.   Lorsqu’on est le lecteur exclusif de ses mots Il n’est pas conclusif, l’avis que l’on se donne Quand ce sont d’autres cœurs qui renvoient leur écho Ce sont par d’autres chaînes qu’alors on s’emprisonne.    Il n’existe de calme ni même de repos Pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2017

Le mouchoir

  Le mouchoir   J’ai trouvé un mouchoir hier sur un trottoir Et je l’ai ramassé car trop curieux de voir Qui ce mouchoir brodé avait pu laisser choir Au vu de la beauté du modeste accessoire.   Quand je l’ai déplié ce tissu bien plié Qui n’avait pas servi si je puis en juger J’ai vu un monogramme élégant bien tracé En lettres rouges et or sur un blason bleuté   J’ai humé doucement une douce fragrance Qui allait bien de pair avec cette élégance ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2017

Petit ange

  Petit ange Garde l'esprit léger comme un fil de coton Vole l'âme en paix comme un petit flocon Ne te laisse atteindre par la bave des cons Reste ce que tu es mon tout petit garçon  Tu as le pas léger d'un danseur de ballet Le sourire ouvert d'un cœur sans méfiance  Les mots francs et directs venus de ta confiance Les gestes délicats qu'on ne t'a pas soufflés  Certains qui te critiquent pour ton air si gracile Te trouvent efféminé derrière tes longs cils Ne savent voir en toi l'apparence d'un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2017

Légende

  Légende  Je l'ai un jour surprise quand elle prenait son bain Au bord de la rivière au détour d'un chemin C'était je dois le dire au tout petit matin La belle ne pensait pas à bien cacher son sein. Je restais stupéfait devant la scène étrange J'ai bien cru que j'avais là rencontré un ange Qui émergeait de l'onde dans un remous de bulles De voir tant de beauté je restais incrédule. La seconde d'après je ne vis que sa tête  Qui dépassait de l'eau où elle faisait trempette Lui dit excusez moi mais... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2017

Si belle

  Si belle Notre terre est si belle quand elle est vue du ciel La jolie boule bleue sur un fond noir cruel On ne peut qu'admirer ses vastes océans  Et ses terres émergées où pointent des volcans, Derrière les hublots de la station spatiale Les images qu'on voit paraissent idéales  On n'aperçoit jamais toutes ces cicatrices  Que lui ont fait les hommes par leurs mille artifices. C'est bien au ras du sol, ou à la surface C'est bien au sein des sols ou sous la surface Qu'on voit tous les dégâts,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2017

Pécher...

  Pécher... La chandelle a brûlé et au pied du bougeoir La cire accumulée a des formes bizarres Un homme en tenue sombre est couché près de là  Sur son crâne la peau luit à faibles éclats. La nuit a été longue pour ce grand échalas  En proie à ses tourments et intimes débats  Pour chasser ces démons qui lui font tentation  Et calmer de sa chair les honteuses pulsions. Comment pourrait-il donc garder son attention Pour tous les sacrements qui sont dans sa mission Entendre confession,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2017

Sommes -nous ?

  Sommes-nous ? Sommes nous des bouchons ballotés par la vie  Des grains de sable fous dont vont jouer les vents Des gouttes d'une pluie qui se perd trop souvent Les akènes plumeux d'un champ de pissenlits ? Si poussières d'étoiles nous sommes éternels  Le souffle de nos vies lui n'est qu'une étincelle  Qui vacille et brille de façon fugitive Et parfois se révèle d'une humeur créative. Sommes-nous des fantômes produits de dieux jaloux Personnages de rêves aux destins un peu flous Des jouets... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2017

Amours clandestines

Amours clandestines Je me souviens encore quand il m'a fait reproche,  Tout ce sang dans sa voix,  ce regard qui m'accroche Je ne m'attendais pas que si près il s'approche Ainsi tout contre moi, que j'en ai la pétoche. Sa colère déborde à peine contenue Je me sens devant elle vulnérable et nu C'est qu'il est très costaud ce gaillard énervé  Qu'à sa demoiselle j'ai pu m'intéresser. La fille est si accorte et pas très farouche Elle a bien voulu que je goûte sa bouche C'est là un premier pas que je ne... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2017

Dents de scie

  Dents de scie Le blizzard s'est levé et fouette mon visage Tout se trouve estompé plus de paysage Le froid soudain pénètre mes pauvres vêtements  Je n'avais pas prévu cette saute du temps. C'était l'instant d'avant le temps de la confiance Je marchais insouciant perdu dans mes pensées Maintenant je ressens une certaine urgence De rentrer bien au chaud je suis vraiment pressé. En montagne le temps est l'image de la vie Qui un jour vous contente et un jour vous sourit Mais qui le lendemain déclenche un... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]