alea

Alea jacta est !
 
Si vous n'y croyez plus, si vous ne rêvez plus
Pourtant vous êtes émus par la beauté du monde
Mais il se peut pourtant que vous soyez déçus
Par les hommes vos frères et leurs erreurs profondes.
 
Ne baissez pas les bras il y a toujours l'espoir
Que d'autres hommes se lèvent pour dire fort qu'ils croient
A un monde meilleur et à une autre histoire
Que celle que l'on vit où bientôt tous se noient.
 
Car à ne rien tenter ou à n'y rien redire
On est de fait complices de ces pratiques là
Il ne servira pas alors de les maudire
Si pour d'autres idées lors on ne combat pas.
 
Rien n'est joué d'avance dans le commun destin
A croire le contraire serait-on des pantins ?
Il y faut du courage accepter de changer
Sortir de son confort accepter les projets,
 
Même si pour cela il faudra renoncer
A un peu de confort pour l'avenir garder
C'est bien à ne rien faire qu'il y aurait danger
Car pour l'humanité il n'y d'autre sujet,
 
Que celui de changer pour pouvoir se sauver
Sortir de ces ornières où elle est aveuglée
Nous avons tous je sais un grand rôle à jouer
Au prix de nos courages et de nos volontés.
 
Regardons bien plus loin que le bout de nos nez
Que sera donc ce monde d'ici quelques années
Si nous ne faisons rien pour le bien corriger
Aléa jacta est, le sort en est jeté !
 
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com