09 mars 2017

Ragots

Ragots   Combien il est tentant que de juger les gens C’est un sport national qui a bien des adeptes On aime tant coller aux autres une épithète Ca demande du temps, sûrement pas d’argent.   Qui ne s’est pas livré à cette activité Que de déblatérer en l’absence d’un autre Sur les quelques défauts dont il est affligé Sans jamais bien voir qu’ils sont souvent les nôtres.   Je n’aime à me mêler de ces joutes faciles Où seuls les gens absents sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mars 2017

Voyageur immobile

  Voyageur immobile   Quand mon regard distrait s’en va vers la fenêtre Bien souvent il se heurte à des façades grises Il arrive parfois qu’il reste sous l’emprise D’images bucoliques que la nature apprête.   Il n’y a d’évasion que s’il y a du rêve Il est de ces décors qui souvent nous l’enlèvent Il en est d’autres aussi qui nous donnent le là Ou qui je dois le dire nous incitent à cela.   Je n’ai pas trop besoin que l’on m’y encourage Je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2017

Quelles vérités ?

  Quelles vérités ?   Quand tout nous tourneboule dans nos vies agitées On s’accroche par force à quelques vérités Pour pouvoir y survivre avec sérénité Mais pourtant même ça peut nous être enlevé.   Il en est de ces gestes que l’on a bien classé En gestes plein d’espoirs ou gestes bien trop noirs Comme donner la vie au tendre nouveau né Au contraire l’enlever à l’ennemi d’un soir.   Le don est évident quand on donne la vie Le crime est patent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]