IMG_0790

Élans 
Quand le film arrive enfin à cette scène 
Qu'il prépare avec soin, vers laquelle il nous mène 
Qu'on voit que ces deux êtres trop longtemps séparés 
Vont sans doute à présent pouvoir se retrouver,
C'est alors que je pleure comme une Madeleine
C'est alors que mon cœur se vide de sa peine
Dans ces élans qui portent l'un vers l'autre les héros 
Dans ce moment si fort où le cœur est si gros.
C'est parfois sur un quai, parfois sur une plage
Une rue fréquentée, ou un lieu de passage
En un lieu qui souligne à la fois tout l'espace
Et ce rapprochement dont on veut qu'il se passe.
Une mère, un enfant ou un couple d'amants
Un père et son fils, des amis peu souvent
La formule est la même et dans toutes les têtes 
Le ressort est le même c'est la fin d'une quête.
Ce miracle que la vie n'offre que rarement
La fiction rétablit, c'est un soulagement
Là assis et tout seul devant le grand écran 
Je vis intensément chacun de ces élans.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com