IMG_0789

Séduction 
J'ai emprunté la route qui dit-on mène à toi
De Cupidon les flèches ai rempli mon carquois
Je voyais bien de tous les sourires narquois
A cette conquête peut-être moi seul y crois.
On dit que t'es belle et inaccessible
Perchée haut dans ta tour, le cœur inflexible
Cela a pour mérite que je connais ma cible
Je sais de quoi ce cœur il faut que je crible.
Au bout de mes traits j'ai mots irrésistibles 
Ils ont tant d'attraits que rien ne leur résiste 
Lorsque ces mots choisis sont entrés en piste
Ils font un miracle, tout devient possible.
Elle sera frappée, elle sera conquise
Elle que l'on disait froide comme banquise
Tout ce qui se disait ce ne sont que bêtises 
La belle est esseulée, elle est exquise.
Je prends donc la route qui me mène vers toi
Du poète les mots dans mon écritoire 
J'ignore, je méprise les sourires moqueurs
Ils seront tous marris quand j'aurai pris ton cœur.
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com