nature_2

Le lien

Je me suis arrêté sur le bord du chemin
Une pierre m'offrait un siège opportun
Quand j'ai levé la tête, la scène m'a surpris
Panorama ouvert sous mes yeux éblouis.

Un plateau recouvert d'une neige très blanche
Où brillent quelques toits au soleil du dimanche
Des crêtes couronnées sur le ciel bleu azur
Des forêts de sapin plus denses que nature.

Un furtif mouvement attire mon regard
Ce sont les bonds prudents de chevrettes au cul blanc
J'aime à apercevoir offerts par le hasard
Ces traces d'une vie sauvage au demeurant.

Plus loin quelques oiseaux explorant les sorbiers
Côtoient un écureuil en quête de dîner
Je suis partie prenante de toutes ces vies
Je suis à ma place à cet instant précis.

J'ai repris la marche avec un cœur léger
L'esprit rempli d'idées toutes à méditer
Il faut de temps à autre un lien renouer
Avec la nature pour pouvoir mieux l'aimer.

Pierre-Jean BOUTET