filonpoetique

Filon

J'exploite un filon, je ne sais ce qu'il vaut
Je brasse tant de choses, je filtre tant de mots
S'il y a des pépites, ne suis sûr de les voir
Si j'en extrais parfois c'est là mon seul espoir.

De ces flots débridés ou bien tumultueux
Est-ce que je retire un peu de merveilleux ?
Des magmas se pressent là derrière mes yeux
Quand en jaillira-t-il, un vers un peu précieux ?

Je fouille une mine, je ne l'ai pas choisie
C'est elle qui dicte où peux creuser mes puits
Que ce soit en surface ou bien plus profond
J'en pioche les phrases qui mes poésies font.

Quand enfin j'aperçois des lueurs dans la masse
Que ce qui est écrit, je vois me dépasse
Peut-être est-ce un joyau offert par le hasard
S'il brille un peu plus fort le lecteur le dira.

J'exploite un filon je ne sais sa richesse
Des vies accumulées, si un jour il cesse
De donner matière alors je confesse
Je n'aurai de goût à la vie sans sa laisse.

Pierre-Jean BOUTET