02 janvier 2017

En un clin d'oeil...

En un clin d'œil... Bien des années sont écoulées, même des siècles il paraît Où un pauvre gland a germé, donné ce chêne qui apparaît Bien des années se sont passées, des millénaires à ce qu'on dit Où ce rocher a tant roulé, donné galet au fond du lit Simples témoins du temps qui va, presque éternels mais impuissants Spectateurs passifs et soumis à tous caprices des éléments Voilà qu'ils portent les stigmates des variations de ces climats Qui sur la terre ont modelé tout ce qui est, tout ce qu'on voit. Si le second pouvait... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2017

Enfin !

Enfin ! C'est une source où sont taris tous les élans des jours maudits C'est une vasque à présent vide de tous les pleurs et des non-dits C'est une poche desséchée qui ne contient plus de ces haines C'est une gourde qui a fui d'où ont coulé les peurs soudaines. Dans ce lit désormais si libre de tout ce qui l'embarrassait Dans cette couche désertée par les tourments qui l'abimaient Vont se nicher des amants ivres de leur nouvelle liberté Vont se lover des corps qu'enivre ce doux plaisir que de s'aimer. Ce sont des jours qui vont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Le seul combat

Le seul combat Le sais-tu mon ami, quand tu donnes, tu sèmes Tu ne feras récoltes qu'auprès de qui tu aimes Le vois-tu mon ami quand tu aides, tu ouvres La porte à ton cœur, cela on le découvre. Lorsque tu tends la main c'est un lien que tu tisses Tu trouveras demain de l'amour les délices Et quand des mots aimables jaillissent de ta bouche Ils préparent la paix, où les hommes font souche Le sais-tu mon ami que faible est la violence Que bien plus fort il est, l'amour que tu avances Le sens-tu mon ami que une main ouverte... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

De toutes parts

De toutes parts De toutes parts ils sont venus, de l'horizon et du lointain De tous ces points dits cardinaux, des pays froids, des pays chauds Toutes les couleurs de la terre, sous le soleil toutes les peaux Les coutumes de leurs grands pères, les musiques de tous leurs saints Voyez ces immenses cortèges qui sinuent dans les grandes plaines Voyez ces milliers de chariots qui sont tirés par des chevaux Tous ces costumes, ces soieries, ces caravanes de chameaux Ces pierreries à leurs chapeaux, et leurs écharpes de laine. Depuis... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Au lever

Au lever Les feux d'un astre mort s'estompent à l'horizon Vont prendre le relai de Phébus les rayons Le ciel est moucheté de ces traces d'étoiles Quelques instants avant elles criblaient sa toile. Alors que la nuit part prise dans sa débâcle Un jour d'abord timide offre un nouveau spectacle Des lueurs au levant annoncent l'émergence Du disque flamboyant dont c'est la renaissance. Un court moment passe comme une hésitation Où la nuit ne voudrait laisser place au champion Mais son triomphe vient qui ne laisse de place Au doute... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Marionnettes

Marionnettes C’est le vent qui soufflait fort ce soir sur la lande Qui a emporté au loin mes plaintes et ma demande Lorsque j’ai déclamé debout face aux bourrasques Cet amour qui grandit à l’abri de mes masques. Car je n’ai pas le droit de braver l’interdit Qui fait de moi et d’elle de ces êtres maudits Que le sort a marqué de sa patte infâme En leur interdisant de paraître homme ou femme. Depuis ma tendre enfance ce qu’on a fait de moi Un serviteur d’un dieu qui ne parle qu’à moi Et ce qu’on a pour elle décidé une fois... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Sur tous les tons

Sur tous les tons C’est question de survie, d’éviter la folie De ne voir que le beau, que le bon et le doux Ne plus penser surtout que le mal est partout Sourire à ce jour, profiter de la vie. Devant ma page vierge, de n’allumer de cierges Y coucher des moments qui ne soient que prières Y appeler l’amour, y évoquer des images Qui égayent, émerveillent et qui aussi soulagent. Le sourire attendri d’une jeune flamande Qui présente son sein à la bouche gourmande Du petit enfançon lorsqu’il est en demande Et attrape ce sein dont on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Déchéance

Déchéance Tu n’as plus de colère, non plus de désespoir T’as compris que la guerre n’avait jamais à voir Avec ce qu’on espère tous un jour recevoir Un peu de lumière quand on est dans le noir. Tu te sais impuissant sauf à verser des larmes Tu entends bien partout que sonnent les alarmes Mais c’est comme toujours la seule voie des armes à laquelle les hommes accordent hélas des charmes. Tant de sang à la une, la violence fait fortune Et puis tant de cynisme, et si peu d’humanisme Quand les peuples ont peur et qu’ils n’ont plus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2017

Personnages

Personnages J'ai semé sur ma route comme petits cailloux Des miettes de mes doutes en très discrets remous Mon parcours est fléché par les marques laissées Par les actes un peu fous dont j'ai parfois regrets. Jamais je ne regarde aussi derrière moi Car ce que j'y verrais ça n'est plus vraiment moi Pourtant je n'oublie rien le bon ou le mauvais J'assume toujours tout, de tout ce que j'ai fait. Mais j'ai la nostalgie des moments plus heureux Je garde en mémoire quelques instants précieux Pour aller de l'avant et espérer bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]