cultedesoi

Le culte de soi

Combien ont l'illusion d'être à eux seuls une oeuvre
D'avoir à l'accomplir comme un but dans la vie
Combien à accepter d'avaler la couleuvre
Et lors d'y consacrer toute leur énergie ?

S'admirer à plaisir, contempler sa statue
Et lui vouer un culte comme de bien entendu
Se donner comme but que d'être toujours mieux
Au point que l'on devient alors son propre dieu.

N'avoir alors des autres qu'une vague impression
Et les considérer comme de simples pions
Destinés à jouer au mieux les supplétifs
Pour atteindre plus vite leur seul objectif.

Être au sommet d'eux-mêmes, regarder à leurs pieds
Leurs modestes semblables qui n'ont su progresser
Oublier aussi ceux qui ont apporté leur aide
Amour ou amitié n'influent pas ces bipèdes.

Quand arrivés là-haut pour ceux qui y parviennent
Ils verront autour d'eux le vide qui y règne
Où qu'ils se tourneront les sourires seront faux
Alors ils comprendront ce qui leur fait défaut.

Car le bonheur n'existe que s'il est partagé
Le partage ne se fait qu'au seul prix du respect
Le respect n'intervient que si l'autre existe
L'autre n'a d'existence qui si je peux l'aimer.

Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com