14 décembre 2016

Jours de fête

Jours de fête   Chaque année à même époque, je vous l’avoue je m’interroge Quel est le sens de ces débauches de fin d’année, de ces bamboches ?   Faut des soupapes pour libérer tant de tensions accumulées Dans les familles on se rassemble ou entre amis qui se ressemblent.   La religion la plus commune C’est célébrer la vie d’abord Si des passions restait plus qu’une Sur celle là il y a accord.   Partager un repas, oublier... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2016

Deux enfants

Deux enfants   Il était une fois deux enfants très très sages Attendant impatients de Noël le passage Je vais vous raconter ce qui lors arriva Quand le jour fut venu au milieu des vivas.   L’un avait pour famille des gens vraiment cossus Qui avaient bonne mine et de gros pardessus Mais peu de temps à perdre avec leurs enfants Trop pris par leurs affaires et leur vie de gagnants.   De l’autre était modeste son environnement Il avait près de lui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2016

Personnages

Personnages J'ai semé sur ma route comme petits cailloux Des miettes de mes doutes en très discrets remous Mon parcours est fléché par les marques laissées  Par les actes un peu fous dont j'ai parfois regrets. Jamais je ne regarde aussi derrière moi Car ce que j'y verrais ça n'est plus vraiment moi Pourtant je n'oublie rien le bon ou le mauvais J'assume toujours tout, de tout ce que j'ai fait. Mais j'ai la nostalgie des moments plus heureux Je garde en mémoire quelques instants précieux Pour aller de l'avant... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2016

Le wagon des délires

Le wagon des délires  Quand j'assemble des mots pour bâtir mon propos Je rassemble les maux à chasser de ma peau Quand le chant de mes phrases me berce et me calme C'est ma peine que j'écrase comme avec de la came. J'entre dans une transe où le temps s'abolit Je conduis une danse pas loin de la folie Je pars dans des voyages qui n'ont pas toujours sens J'accepte l'héritage  de ces retours d'absence. Dans cette dimension où tout nous est permis Je fais lors abstractions de tous nos interdits Quand... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2016

Un simple geste

Un simple geste C'est un simple geste peu spectaculaire Une main sur l'épaule où on appuie un peu Une main qu'on presse, un clignement d'yeux Une joue qu'on caresse, un coude que l'on serre Ce n'est pas grand chose au milieu de l'épreuve Signe de compassion, partage d'émotion Avec les gens qui souffrent, marque d'attention De la part de tous ceux que les peines émeuvent. Quand les mots on cherche, qu'ils ne conviennent pas Alors un simple geste peut exprimer bien mieux La tristesse ressentie quand un autre s'en va... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2016

Trahis

Trahis   La terre est gorgée par cette humidité La pluie n'a pas cessé tout le jour de tomber Dans l'air un peu brouillé flotte une buée Et l'eau qui nous transperce se mêle à nos suées.   Nous progressons prudents à travers les tourbières Cherchant du bout du pied où est la terre ferme Le refuge n'est pas loin là quelque part derrière Quel grand soulagement car ce sera le terme.   Le brouillard a surgi, tout noyé de sa ouate Depuis nous avançons... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2016

Acariâtre

Acariâtre   Il y a trop de gens à l'humeur acariâtre Qui ne trouvent plaisir qu'à critiquer autrui Incapables sans doute d'autre chose que de bruit Ils ne savent émettre que paroles saumâtres.   Pourtant on ne reçoit que ce qu'on sait donner Pour un jour être aimé il faut savoir aimer Et l'aura qu'on dégage elle va imprégner Tout ce qui vous entoure pour bien l'influencer.   Il y a dans la critique bien des choses utiles Si elle est prononcée dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2016

Espèce en danger

Espèce en danger   Que j'aimerai savoir comme les humoristes Tourner les choses graves en dérision cinglante Mon Dieu mais quel talent pour faire de choses tristes Des scènes amusantes, même désopilantes.   Ils rendent audibles tout ce qui nous fait peur Qui pourrait l'entendre si l'on devait pleurer Ils libèrent l'esprit de toutes ces horreurs Qui quand règne l'effroi, empêchent de penser.   Merci aux humoristes d'être poil à gratter Même si pour... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2016

Coucou

Coucou   Une écharpe de pluie vient fouetter mon visage Elle y cache les pleurs que je verse de rage J'avance sans rien voir dans ce brouillard épais J'avance en titubant tant je suis secoué.   La bourrasque glacée a givré sur ma joue Les larmes qui y coulent sont figées tout à coup Je ne sens plus le froid car c'est le feu en moi Une colère y bout plus forte chaque fois   Je marche dans le vent, brave les éléments La tempête en moi souffle bien... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2016

Premiers froids

Premiers froids   Ce matin dans le pré les ombres paresseuses Des bosquets de la haie s'étalent un peu peureuses Au gré d'un soleil pâle qui hésite à monter En ce début d'hiver mais le ciel est d'acier.   L'herbe est encore verte mais par endroit jaunie Le froid a fait son oeuvre sur les brins rabougris Des monts, des buttes mais quels sont ces travaux Une oeuvre de taupes ou crottins de chevaux ?   Si je lève les yeux je vois sur les montagnes La... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]