IMG_0766

Premiers froids
 
Ce matin dans le pré les ombres paresseuses
Des bosquets de la haie s'étalent un peu peureuses
Au gré d'un soleil pâle qui hésite à monter
En ce début d'hiver mais le ciel est d'acier.
 
L'herbe est encore verte mais par endroit jaunie
Le froid a fait son oeuvre sur les brins rabougris
Des monts, des buttes mais quels sont ces travaux
Une oeuvre de taupes ou crottins de chevaux ?
 
Si je lève les yeux je vois sur les montagnes
La neige qui les frange, comme ferait un pagne
Et les névés qui brillent comme autant de miroirs
Envoient-ils leurs signaux comme signes d'espoir ?
 
Un vol de passereaux cesse ses agapes
Dans quelques beaux sorbiers chargés de lourdes grappes
Leurs circonvolutions dans un air immobile
Y jouent un vrai ballet aérien et gracile.
 
Des torches violettes dépassent ici et là
Derniers crocus d'automne à la couleur lilas
Fini le temps des fleurs, la nature s'endort
Bientôt va s'installer un tout nouveau décor.
 
Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com