air-vignette_1270

Impalpable

A la fois invisible pourtant omniprésent
Il est si impalpable qu'on peut le croire absent
S'il vient à nous manquer alors on le ressent
Léger, indispensable, il nous tient bien vivant.

On apprécie son souffle sous forme de zéphyr
Où d'une douce brise qui vient nous rafraîchir
On craint sa colère lorsqu'il devient tempête
Et peut tout emporter dans sa folle conquête.

Il est pur et léger au sommet des montagnes
On aime à respirer celui de nos campagnes
On s'étouffe parfois au cœur des grandes villes
Quand trop chargé de suie, il stagne tranquille.

Comme l'oiseau on aime s'y glisser tout là-haut
Ça semble magique de flotter hors de l'eau
Il y a tant de vide sous nos corps en suspens
Et tant de résistance dans la force des vents.

Aujourd'hui il m'inspire et je l'inspire aussi
Jusqu'à ce que j'expire cela paraît normal
Je pense à ce complice discret et si banal
À lui qui l'air de rien est acteur de nos vies.

Pierre-Jean BOUTET
cambredaze.canalblog.com