la-lampe-de-chevet

La lampe de chevet

Bien posée, si discrète à la tête du lit
Dominant ce chevet là où nous posons tous
Mille petites choses pour mieux vivre nos nuits
Elle offre son halo, et ça rien que pour nous.

Quand nos yeux fatigués de parcourir les pages
Ont besoin pour poursuivre d'un surcroît de lumière
Quand sur le matelas nous sommes en étalage
Elle diffuse sa lueur propice à nos prières.

Quand l'effroi nous saisit dans nos terreurs nocturnes
Qui peuplent nos cauchemars tout au fond de nos turnes
Notre main affolée espère la trouver
Cette fidèle alliée pour mieux les dissiper.

L'insomnie te saisit sous l'effet des tourments
Plutôt que t'agiter dans ton lit en tous sens
Tu saisis près de toi ce livre à son pied
Tu allumes soupirant la lampe de chevet.

Elle est la compagne de ces moments de vie
Quand entre chien et loup la bascule se vit
Après cette journée où l'on s'est démené
Avant ce doux sommeil où nous aimons plonger.

Pierre-Jean Boutet
cambredaze.canalblog.com