IMG_0737

Au bord du canal
Un jour en promenade le long du grand canal
A l'ombre des platanes qui couvrent le halage 
J'aperçus devant moi la silhouette sage
D'une dame qui trottait bien haut sur son cheval.
Nos deux destinations étant fort opposées 
Vint vite cet instant où nous nous sommes croisés 
Situation banale rien donc pour présager 
Ce qui dans la seconde a bien pu se passer.
Il n'y a pas eu d'éclair, ni de coup de tonnerre
Aucun de nous j'avoue, n'est là tombé par terre
Un regard a suffit quand dans les yeux de l'autre
Quelque chose a brillé, à damner un apôtre.
Le pas de son cheval a marqué un arrêt 
J'ai quant a moi failli un moment trébucher
Ce fut certes fugace, et je n'ai pas compris
Ce qui s'était passé mais mon coeur était pris !
La vie est ainsi faite que nous croisons parfois
Un visage, des êtres qui nous mettent en émoi 
Mais le monde sépare sur des critères injustes
Les dames à cheval, des gens vêtus de jute.
Pierre-Jean Boutet
cambredaze.canalblog.com