image

L'appel de la cloche
 
C'est le bruit d'une cloche agitée fortement
Qui alors me ramène dans un lointain passé
Celui de mon enfance quand maman appelait
Sa nichée turbulente par ce clair tintement.
 
Nous étions égaillés partout aux alentours
De la grande maison entourée de pinèdes
Nous jouions librement comme des arapèdes
Hors de portée de voix, mais nous n'étions pas sourds.
 
A ce son singulier nous courrions forcenés
Le premier arrivé était récompensé
Nous étions affamés comme des jeunes loups,
Il gagnait un biscuit, ça valait bien le coup.
 
Autour de la grand table, qu'est ce que l'on riait
De tous nos tours pendables que l'on s'étaient tous faits
Maman savait nous faire de ces gratins de pâtes
Dont tous nous raffolions, on aimait qu'elle nous gâte.
 
Toute cette ambiance, chaleureuse et tonique
De gaieté simple et franche, revient sous la musique
De la cloche agitée pour l'appel au repas
De cette enfance là, non on ne se plaint pas.
 
Pierre-Jean Boutet
cambredaze.canalblog.com