07 septembre 2016

Embrouillé

Embrouillé   Je me tiens hors d'haleine aux lèvres purpurines Je suis là et je hume l'odeur de clémentine Et mes humeurs fébriles ont des envies câlines Aux lueurs qui pâlissent sur sa peau opaline.   Aux songes dévastés de mon âme en fièvre Se mêlent rejetées des pensées incertaines Aux gestes débridés de mon corps délétère Répondent en écho des paroles bien vaines.   Enivré par l'image qui m'obsède sans cesse D'une fille perdue, de son corps de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2016

Ruines emouvantes

Ruines émouvantes   Quand je trouve surpris, dans mes marches en montagne Au détour d'un chemin quelques pierres ordonnées Des restes de bâtis, ce n'était pas Cocagne Que la vie des bergers il y bien des années.   Ces traces émouvantes de ces vies de misère Des efforts surprenant accomplis pour survivre Pour bâtir bergeries et abris bien sommaires Au milieu de nulle part, contre soleil et givre.   Ces murets innombrables pour retenir la terre ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2016

Pourquoi j'écris...

Pourquoi j'écris...   J'écris en liberté sans souci de succès J'écris sans demander ni merci ni pourquoi J'écris c'est un besoin qui est plus fort que moi J'écris comme l'on crie, et par nécessité.   Alors je me libère ou libère des mots Je ne sais à l'avance quel sera mon propos Cela surgit du fond comme une source d'eau Cela coule de moi et pousse comme un flot.   J'écris sous la dictée d'une pensée cachée Qui n'en fait qu'à sa tête et sans me... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2016

T'es pas bien

T'es pas bien !   Refrain : Tu perds la boule, regarde là elle roule Dans le vide sidéral, un monde minéral Tu perds la boule, t'es vraiment pas génial Quand c'est sur elle que tu te défoules.   Tu jettes tes ordures n'importe où Tu roules en voiture tout partout Tu vis à cent à l'heure mais pourquoi Tu en veux toujours plus, pour faire quoi ?   Refrain   Tu manges n'importe quoi, tu t'en fous Tu ne crois plus en rien, qu'en... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2016

Hostile

Hostile   Étouffé par le sang de sa propre colère Déversant des propos aussi durs que sa haine Le sauvage en lui, de l'humain a fait taire Les derniers sentiments, et plus rien ne le freine.   Cela fait trop longtemps qu'il perd tous ses repères Tout espoir s'est enfui, il n'éprouve de peine A présent il tuerait aussi bien père et mère Il ne croit plus en rien, et la haine le mène.   Abandonne l'illusion que vers nous il revienne Pour toujours... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2016

As-tu donc fait ton temps ?

As-tu donc fait ton temps ?   Elle m'a dit vient ici, mais que est ce que tu attends Elle m'a dit je t'attends, mais pas si tu n'entends Si tu ne comprends pas ce qu'une femme attend C'est bien que tu n'entends, rien aux femmes de ton temps.   C'est les femmes à présent qui aiment leur comptant Si tu ne comprends pas, si tu n'es pas content Si ça te convient pas, si c'est pas c'que t'attends Alors je te le dis,,tu n'es pas de ce temps.   C'est les femmes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2016

Par la fenêtre

Par la fenêtre...   Par la fenêtre ouverte, j'entrevois le ciel bleu Où des nuées hier, faisaient la queue-leu-leu Je suis ainsi la course et des jours et du temps Cloué à mon grabat par un trouble constant.   Mon corps est ma prison dont jamais ne m'évade La plupart des fonctions sont en capilotade Mais par je ne sais quel sadisme, ou miracle Mon esprit reste clair, il n'est pas en débâcle.   Alors par la fenêtre j'entreprend des voyages Quand je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2016

Quels choix

Quel choix ?   Nous aimerions bien sûr ne jamais les croiser Sur nos chemins de vie, les larmes et les regrets S'il n'y avait que des roses et s'il y avait des pauses Pour jouir de la lumière, savourer toutes choses,   Mais voilà les embûches parsèment notre route Des raisons de chuter, de sombrer dans les doutes Des pièges innombrables comme pour nous tester Pour voir si le bon cap, nous saurons bien garder.   Pourtant quelques plaisirs, parfois elle... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2016

Alchimique

Alchimique...   La poésie est alchimie Par le regard elle transforme Toutes choses et toutes formes Et de tout temps en est ainsi.   Pose tes yeux et imagine Vois ce caillou il vient de Chine Vois cette fleur elle a couleur De son sourire, de ton bonheur.   Vois au delà des apparences Les choses sont plus que ce qu'elles sont Suis donc ton rêve, fais lui confiance Il n'est, tu sais, meilleure leçon.   Ce ciel t'emmène vers... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2016

Otage de sa chance

Otage de sa chance   La course des nuages égarés dans ce ciel D'un été qui prolonge ses chaleurs si torrides Me laisse espérer l'orage providentiel Qui viendra bien remplir mes citernes trop vides.   Le jardin souffre encore de cette sécheresse Qui bloque la croissance de mes pauvres haricots La terre se craquèle du fait du manque d'eau L'air plein de poussière,m'irrite et me blesse.   La campagne écrasée sous le soleil qui frappe Des ondes de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]