Aveugle
 
Prends moi par la main, je ne vois plus bien
Pourquoi ce chemin qui ne mène à rien
Tiens moi fort la main, je ne sais plus bien
Quel est le chemin, dont je ne sais rien.
 
Pendant très longtemps, droit je suis allé
Vers mille et un buts que me suis fixés
Lors je croyais bien savoir où j'étais
Et aussi bien sûr ce que je voulais.
 
Je ne me posais de questions alors
Que pour avancer, arriver au port
Ne m'interrogeais que sur le comment
Le pourquoi n'avait, place en ces temps.
 
Et à peine arrivé, déjà je repartais
En poursuite de buts tout juste esquissés
La fuite en avant, ma ligne de conduite
Pour ne jamais penser ce que sera la suite.
 
Prends moi par la main car j'ai peur à présent
D'être sur ton chemin sans doute trop absent
Tiens moi fort la main, car le moment présent
Être tout près de toi, est le plus important.
 
Qu'allais-je donc chercher aux quatre coins du monde ?
Qu'est ce qui me pressait d'abandonner les miens
Il me semblait alors qu'il manquait des secondes
Pour les réaliser, mes soit disants desseins.
 
Je ne comprenais pas alors que mon ancrage
Ma pierre de fondation, ma seule clef de voûte
Elle était dans ton cœur, je n'en ai plus de doute
Pourras-tu pardonner, j'ai été tout sauf sage.
 
Pendant bien trop longtemps, oui j'ai mené ma vie
Sans considération autre que mes envies
Au retour de voyage, tu étais toujours là
Patiente, immuable, et tu m'ouvrais les bras.
 
Prends moi par la main, maintenant je sais bien
Quel est le chemin qui me mène à bien
J'avais sous les yeux ce que je cherchais
C'est toi que je veux, je ne le voyais.
 
Pierre-Jean Boutet
cambredaze.canalblog.com