02 août 2016

Pas plus qu'un battement...

Pas plus qu'un battement...   Beaucoup l'ont déjà dit, nos vies sont éphémères Des lors pourquoi vouloir s'emparer de la terre Pourquoi vouloir inscrire dans les replis du temps Des choses trop fragiles pour durer très longtemps ?   S'il est une sagesse c'est celle des enfants Chaque jour est nouveau et contient sa promesse Dès lors qu'ils sentent autour, l'amour et les caresses Ils sourient à la vie, sans grand souci du temps.   Mais nous en grandissant... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 août 2016

Vaisseau fantôme

  Vaisseau fantôme  Sur un grand banc de sable, un trois mats échoué  Y pendent lamentables, quelques voiles trouées  On croirait que le diable en a fait son foyer Un son insoutenable sort d'une coque brisée. Il fut le redoutable écumeur de ces eaux Un pirate pendable gouvernait ce bateau Légende effroyable, on dit que ce manchot Avait les yeux du diable qui réclamait son lot. Une histoire mémorable prétend que ce navire Fut logis admirable où il faisait bon vivre Jusqu'à ce que le diable... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2016

Légende

Légende  Les rideaux sont parfaits voiles éthérés de lune Dans chacune des chambres sont de grands lits de plume Aux plafonds sont sculptés ou peints des angelots Il y dans chaque pièce pendules et bibelots. C'est un bien vieux château peuplé d'ombres légères  Il se dit qu'autrefois ses salons hébergèrent Un amour las proscrit, entre noble et bergère  Le château est depuis, resté en jachère. Un château de légendes, peuplé de courants d'air Où les portes qui claquent, battent un rythme d'enfer Où des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2016

Distrait

  Distrait Avez-vous déjà connu un jour de trêve  Un moment de bonheur parfait, un vrai rêve  Où tout est harmonie, ou tout est bon et beau Où il n'y a aucune ombre au tableau ? Même dans ces moments rares et privilégiés  Que l'on voudrait toujours vivre le cœur léger Il y plane un trouble qui vient un peu gâcher  Le plaisir qu'on éprouve, et qui peut l'entacher. C'est parfois un détail oh combien ridicule Où l'incapacité de vivre sans calcul Car on a tant de mal à vivre le présent  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]