image

Légende 
Les rideaux sont parfaits voiles éthérés de lune
Dans chacune des chambres sont de grands lits de plume
Aux plafonds sont sculptés ou peints des angelots
Il y dans chaque pièce pendules et bibelots.
C'est un bien vieux château peuplé d'ombres légères 
Il se dit qu'autrefois ses salons hébergèrent
Un amour las proscrit, entre noble et bergère 
Le château est depuis, resté en jachère.
Un château de légendes, peuplé de courants d'air
Où les portes qui claquent, battent un rythme d'enfer
Où des oiseaux nichent, semant plumes de deuil
Où la poussière vole et pose son linceul.
Les rideaux déchirés, sont en piteux lambeaux
Dans les chambres ruinées, les lits sont en morceaux
Les plafonds sont ouverts sur un ciel plein d'étoiles
On voit dans toutes pièces, des araignées, les toiles.
C'était un beau château que j'entrevois en rêve
Planté devant ces ruines quand mon esprit s'élève 
Il aime imaginer les amoureux transis
Cacher dans quelque alcôve, leur amour interdit.
Pierre-Jean Boutet
cambredaze.canalblog.com