image

Fantasmes
La queue d'un léopard me chatouille le nez
La trompe d'un éléphant me caresse le dos
Le grand bec d'un toucan peut parfois me gêner 
Mais l'aile d'un flamant évente mon repos.
Une colonie de puces habitent mon frigo
Quelques cigales grises y pompent du coco
Un paresseux se traîne là-bas sur le lino
Et le soleil réchauffe la moelle de mes os.
Ma natte est tressée dans du poil de chameaux 
Ma table est sculptée dans du bois de bouleaux 
Mon toit est recouvert d'herbes et de copeaux
Et mon foyer lui aime, la flamme du chalumeau.
Mon esprit est confus comme du chamalow 
Mon cœur est engourdi dans une flaque d'eau
Le temps glisse sur moi comme fait un plumeau
Rien ne peut me toucher à part de toi un mot.
Je me suis inventé un univers fantasque
Depuis que m'a quitté la fille de mes fantasmes
J'y vis depuis ce temps habillé de mes masques
Aussi inconsistant que l'est un ectoplasme.
Pierre Boutet
Tous droits reserves