image

À cœur perdu...
 
Mon cœur en promenade fait de jolis voyages
Il butine, papillonne, a une humeur volage
Il va de fleur en fleur taquinant leur feuillage
Oubliant tout ancrage, il ne sait rester sage.
 
Mon corps va, qui le suit dans toutes ses folies
Il court après les filles, qu'elles soient laides ou jolies
Il a belles manières, et des façons polies
Il ne sombre jamais dans la mélancolie.
 
Mon âme elle est sombre et elle ne vibre à rien
Elle est le spectateur de tous ces petits riens
Cela fait trop longtemps que le mal et le bien
N'ont plus son intérêt, elle n'a plus de lien.
 
Ma vie n'a plus de sens dans cette farandole
Certains voudraient pourtant être à cette école
Il n'ont pas regardé mon regard qui s'envole
Et rêve de sa beauté bien loin des fariboles.
 
Toutes les apparences sont alors contre moi
Il n'en est pourtant pas de plus triste que moi
Depuis qu'elle m'a quitté à plus rien je ne crois
C'est ce chagrin trop lourd dont je porte la croix.
 
Pierre Boutet