30 mai 2016

Fatigué

Fatigué  Aux portes restées closes à nos pauvres espérances Aux épaisses murailles qu'il nous faudrait abattre Aux chemins tortueux par où passent nos chances Aux savants labyrinthes où on rebat nos cartes Je me suis tant heurté que j'en suis fatigué  Aux sourires hautains de ces belles de cour Aux gestes dédaigneux de ces dames d'atours Aux exigences folles de ces folles d'amour Aux refus obstinés de ces femmes des tours Je me suis tant heurté, que j'en suis fatigué  Aux puissants de ce monde... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]