image

Notre unique maison
Partir aux îles vierges, aux îles sous le vent
Y allumer des cierges avec tous les croyants
Pour célébrer la mer du haut de leurs volcans
En invoquant la terre et tous les éléments.
Dans le blizzard Arctique, la blancheur tout le temps
Y chanter des cantiques comme on faisait avant
Pour chanter la planète sur la glace qui craque
En se frappant la tête comme font les macaques.
Dessus la canopee et ses arbres immenses
Chanter des mélopées sur de tristes airs de danse
Pour fêter la forêt partout que l'on abat
Pour y perpétuer à jamais ce combat.
Et au milieu des villes, prises dans leurs fumées
Y tendre nos sébiles pour mieux y récolter
De quoi purifier l'air que nous respirons
Et se glorifier de cesser d'être cons.
Dans nos champs trop baignés de solutions toxiques
A gorges déployées  chantons le biologique
Afin d'y retrouver le produit naturel
Ensemble y groover en admirant le ciel.
Regarder les étoiles, en se posant questions
Ne pas y mettre les voiles, il n'y a pas d'évasion
Rêver que comprendrons notre unique maison
Comme une chance rare défiant la raison.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves