24 mai 2016

Sans retour

Sans retour Une fois, une fois seulement, une fois par mégarde  Je m'y étais risqué sur le quai de la gare Pour voir partir au loin mes parents que j'aimais Qui me laissaient derrière et cela à jamais. Qu'ils m'ont été pénibles autant qu'il m'en souvienne Ces départs réguliers vers des terres lointaines J'étais petit alors et ne comprenais pas Que la vie des parents n'est pas toujours chez soi. En ce temps j'habitais une grande maison  Bien entourée de grilles avec gens à foison C'était mon seul refuge... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2016

Sans freins

Sans freins   Les jours de grande liesse où il y a kermesse Voyez comme se pressent les couples impatients Que de frotter leurs peaux parmi foule de gens La musique si forte quand les danses ne cessent.   Au milieu des flonflons combien d’amours se font Dans la ronde des manèges, combien qui se défont Les jours de carnaval les règles sont en goguette Et les cœurs sont ouverts à cet amour qui guette.   Quand trop longtemps les corps y sont resté contraints... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2016

Papillon

Papillon   Que roulent les galets dans le lit du grand fleuve Nous pauvres gringalets ce n’est pas chose neuve L’impatience nous tient alors que rien ne presse Que s’écoule le temps, vivre n’avons de cesse.   Chacun bâtit son nid des brindilles trouvées Certaines sont dorées d’autres partout brisées Ce sont œuvres fugaces au destin dérisoire Elles seront balayés par les vents de l’histoire.   Que de destins glorieux oubliés par les hommes Des actes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2016

Besoin d'elle

Besoin d'elle Elle m'a pris à la gorge et ne veut me lâcher Mon angoisse est profonde, j'ai l'estomac noué  Depuis qu'elle est partie je ne puis m'empêcher De laisser l'inquiétude avec mes nerfs jouer. La peur que d'être seul ou bien abandonné Heureux ceux d'entre nous qui ne l'ont éprouvée  Cela remonte loin à ce que l'on nous dit Cela ne change rien j'ai toujours peur pardi. Va-t-elle revenir pour me tendre les bras Va-t-elle de son sourire illuminer ma vie M'apporter cette flamme dont tant je me... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2016

Le flot

Le flot Sur le radeau de mes nuits mes réveils font escales Dans les méandres de mes oublis, là où le temps dévale  Et l'épaisseur ténue du voile de mes songes Est parfois déchiré comme tissu d'éponge. A la lueur blafarde d'une aube à peine née  Ma conscience hagarde qui peu à peu renaît  Me laisse entrevoir vagues lueurs d'espoir De faire à nouveau le parcours jusqu'au soir. Ce qui va émerger de ces flots embrumés  Reste comme une esquisse exigeant de sécher Une ombre qui s'en va prétendre... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 06:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]