image

L'ombre
L'ombre est sur les tours du château de ses rêves
L'homme fonce toujours à l'assaut et sans trêve
Les promesses de jadis ne font plus tant recettes
Et pourtant il poursuit son inlassable quête.
Le doute s'insinue, le monde est-il sans bornes
Les frontières n'ont plus vraiment valeur de norme
L'homme écrase l'homme à vouloir posséder
Sans cesse plus de choses qu'il n'en pourra compter.
Voyez le bleu du ciel comme il peut s'assombrir
Voyez donc ces banquises qui fondent et vont mourir
Mais l'homme la poursuit son inlassable quête 
Ne pouvant supporter que on lui tienne tête.
Voyez donc ces miracles et ces inventions
Nés de lui chaque jour par l'imagination
Mais ce qu'un homme fait les autres le détruisent
Pour sortir de l'impasse il faudrait qu'ils s'instruisent.
Les nuées s'amoncellent chargées de noir courroux
La nature est belle mais elle est à bout
Quand les moissons de l'homme sont celles de son sang
La planète rebelle punira l'inconscient.
L'ombre est sur les tours du château de ses rêves
L'homme poursuit pourtant ses assauts et sans trêve
Pourtant il a compris, s'il continue il crève
Mais c'est plus fort que lui, sa vie elle est si brève.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves