18 mai 2016

Face à elle

Face à elle   Voyez dans ce pays les longs convois funèbres Ces voitures décorées de plumeaux noirs corbeaux Voyez ces files indiennes de silhouettes sombres Suivant tête baissée au pas lent des chevaux.   Car selon l’attitude que l’on a face à elle Notre philosophie de la vie se révèle.   Écoutez là aussi ces musiques en tête Ces chars si colorés entourés de joyeux Ces chants et ces banquets lorsque tous il la fêtent La nouvelle aventure que vivront... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2016

Le cri de revolte

Le cri de révolte   Dans un trou de souris tu pourras te cacher Tout au fond d’une cave pour te faire oublier Sans même un murmure tu t’y réfugieras Derrière d’épais murs te dissimuleras.   Ils viendront te chercher tout plein de rage aveugle Ils voudront effacer ta trace en terre meuble.   Très loin tu t’en iras après avoir parlé Dans des pays ailleurs pour te faire oublier Alors tu te tairas en silence muré Tout au bout de chemins des cartes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2016

Ton nom

Ton nom   A partir de ton nom j’ai tout imaginé La couleur de tes yeux de bleu vert irisés La douceur de ta peau aux reflets orangés La soie de tes cheveux aussi noir que le jais.   C’est le son de ton nom qui m’a tout inspiré Le miel qui est dans ta voix, le sourire accroché Le clair de ton regard qui va me transpercer La courbe de tes joues comme un joli soufflet.   La musique qui chante quand seul je le prononce Ce tumulte de vie qui vient comme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2016

Sans complexes

Sans complexes   Sans rimes et sans façons comme vrais polissons Nous prenons de la vie le mauvais et le bon Les coups de Trafalgar comme les calissons Les mauvaises passes ou coups de polochon.   Sans vergogne, ni honte, comme joyeux pantins Nous goûtons à la vie, en mal ou même en bien Les affreuses tisanes comme les très bons vins Les douleurs assassines ou la douceur des mains.   Sans peur et sans reproche, comme des passionnés Nous jouons dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2016

Que restera-t-il de nous ?

Que restera-t-il de nous ? Dans des replis du temps où se lovent les Parques Dans les volutes sombres qu'on trouve au fond des eaux Dans les sombres traînées que laissent pauvres marques Reposeront un jour vos squelettes et vos os. Dans l'oubli qui recouvre vos pas et vos traces Dans les fumées émises par quelques braseros Dans les courants de l'air qui traînent sur la passe Votre esprit flottera, balloté par l'écho. Dans les mots qui se disent aux soirées qui s'étirent Dans des photos jaunies prises entre deux... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]