image

Ma terre
Oh admirez peuples éblouis, ces galaxies, 
Ces pluies d'étoiles bleues, ces planètes vierges
Contemplez ces lueurs, ces formes étranges
Oubliez vos problèmes, oubliez vos soucis.
Voyez ces collisions et ces supernovas
Qui sont presque à portée de tous vos petits bras
Quand tout sera foutu sur votre pauvre terre
Vous pourrez émigrer vers tous ces grands mystères.
Bien sûr c'est fascinant que ce très beau spectacle
Nous sommes invités à rêver l'impossible
Mais nous prenons conscience que c'est inaccessible
A moins qu'un jour peut être nous faisions des miracles.
Moi je veux bien rêver à notre avenir
Il est sur cette terre pour encore longtemps
A la seule condition sans doute de contenir
Les effets négatifs de notre accroissement.
J'ai souvent dans les yeux des lumières d'étoiles
Celles que nous révèlent les riches connaissances
Et la compréhension de notre existence
Dans ce milieu de vie, au centre de la toile.
Quand je lève les yeux tout ce que j'y admire
C'est bien le bleu du ciel, ma vraie ligne de mire
Le vide infini des espaces lointains
Ne me fait pas ainsi vibrer chaque matin.
C'est l'espace fini et pourtant si divers
De ma planète bleue qui m'invite à des vers
Plus que les vertiges dans le silence noir
Personne n'y répond pour redonner l'espoir.
Ma terre est la maison la seule où je prospère 
Ma terre est ma raison où je vis et j'espère
La terre est l'horizon de l'avenir de l'homme
La terre est l'ambition, la seule que je me donne.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves