image

Dialogue
Lui :
Retiens moi mon amour, redis moi que tu m'aimes
Car moi à cette vie, rien d'autre ne m'enchaine 
Presse ton corps si chaud contre ma peau glacée
Avant que je ne fasse un acte désespéré.
Elle :
Mais bien sûr que je t'aime mais je ne comprends pas
Pourquoi tu désespères quand tu as tout pour toi
Une famille solide et de si beaux enfants
Un métier bien utile dont tu parles souvent.
Lui :
Je ne crois plus en rien la vie m'a trop déçue
Et hors de notre amour rien ne me retiens plus
J'y ai tant cru pourtant dans mes jeunes années
Que nous pourrions ensemble le monde transformer.
Elle :
Tu n'es pas le premier à vouloir l'impossible
Seul est à ta portée le sort de ta famille
Occupes toi déjà de tes amis, des tiens
C'est là un objectif, celui là tu le tiens.
Lui :
Mais j'ai vu tant d'horreurs et j'ai vu tant de guerres
J'ai vu l'homme gâcher, obstiné, notre terre
Que les actes égoïstes devenaient notre règle
Que l'intérêt commun était battu en brèche.
Elle :
Regarde un peu moins ces actes pessimistes
Pose donc tes journaux bien à côté du poêle
Joue avec tes amis et tu seras moins triste
Et si tu veux rêver, regarde les étoiles.
Lui :
Je ne vois plus d'espoir au bout de ce chemin
Peut être après tout est ce notre destin
Notre espèce a failli malgré tous ses atouts
L'homme mérite alors d'être la fin de tout
Elle :
Pourquoi racontes tu, grand bêta, ces bêtises,
Regarde moi un peu avec ta gourmandise
Je m'en vais te donner des raisons d'être heureux
Viens au creux de mes bras, tu te sentiras mieux.
Regarde ce qu'ensemble nous avons bien construit
une famille stable et un couple uni
nous faisons pour le mieux et sommes responsables
seulement des problèmes ou nous sommes capables.
Pourquoi se tourmenter avec des choses vaines
Chaque jour qui se passe suffit à notre peine
Cueillons donc le bonheur qui est à notre porte
Confiance dans la vie, elle est la plus forte.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves