image

Désaccord 
Magnifique, sculpturale tu t'offres aux regards
D'admirateurs béats qui en demeurent hagards
Tu provoques, insensible, de violentes émotions
Sans même que ta pose, en rien ne te pose question.
Tu observes, impassible, du haut de ton olympe 
Tous ces hommes sensibles tu n'voudrais qu'ils y grimpent
Ton enveloppe est belle mais ton cœur est trop sec
Il n'y a pas d'étincelle sous ton trop bel aspect.
Chétive et ingrate, tu évites les regards
D'hommes indifférents qui passent dans ce bar
Tu es pourtant sensible, en proies aux émotions
Tu voudrais que ta pause leur pose un peu question.
Tu observes, éprouvée, du fond de ton bastringue
Tous ces hommes blessés par une vie de dingue
Ton enveloppe est laide mais ton cœur est généreux
Il y a un trésor caché,  là sous ton aspect hideux.
Que la vie est quelquefois vraiment trop imparfaite 
On voudrait qu'elle soit pour tous comme une fête 
Que l'amour, la beauté y soient en harmonie
Qu'il y ait toujours accord entre ces deux amies.
Quand bonté et beauté agissent de conserve
C'est l'amour, le bonheur qu'ensemble elles servent
Quand ces deux qualités se trouvent en désaccord
Lors voilà qu'apparaissent désordres de tous bords.
Mais toi tu m'éblouis vers moi tu t'es tournée 
Mais je suis subjugué par ta simplicité
Sous le charme de tes yeux, la douceur de ton cœur
Je veux toujours rester là où est mon bonheur. 
Pierre BOUTET
Tous droits reserves