image

Malgré nous
Devant le beau spectacle que la nature offre
Comment lui préférer ce qui est dans des coffres
Devant toutes les merveilles qui sont ainsi offertes
Rester ainsi aveugles, préférer notre perte.
Malgré le potentiel qu'il y a en tout homme
N'exploiter bien en nous que la cupidité
Le désir d'avoir plus au delà de la norme
D'accumuler sans cesse avec avidité.
Se battre non pour vivre mais pour plus posséder
Sans même vouloir comprendre que le plus n'est le mieux
Croire qu'il faut avoir pour pouvoir être heureux
Qu'il faut pour son bonheur à richesse accéder.
Le savoir nous enseigne que le but à atteindre
C'est de réaliser ce qu'il y a en nous
D'apprendre à cultiver ce que nous pouvons être
Et de le partager si possible entre nous.
Ceux qui ont pu laisser derrière eux des traces
Dont peuvent bénéficier ceux qui viennent après eux
De ceux là on peut dire que de leur vie l'espace
Ils ont su bien user de ce qu'on attendait d'eux.
Il en est hélas d'autres dont le seul souvenir
Fait trembler nos mémoires de peurs et de mépris
Qui n'ont su de leur temps que tuer et détruire
Ou répandre des graines qu'il ne faut pas nourrir.
La liberté de l'homme est une valeur sacrée
Pour lui permettre en somme de vivre et de créer
Mais elle n'est un blanc seing pour imposer à d'autres
Ce qu'il ne voudrait pas subir venant d'un autre.
Pourtant nous subissons des inégalités
Proprement monstrueuses tant elles sont élevées
Pourtant nous agissons chaque jour que Dieu fait
Pour le bien d'un système qui opprime on le sait.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves