17 avril 2016

Obscur

  Obscur Sais tu combien je suis, par tes yeux, captivé Par ta démarche légère, je suis si fasciné Par tes gestes gracieux que je puis admirer Quand tu passes le soir devant ce jardinet. Je suis Quasimodo de cette banlieue triste Tu es l'Esmeralda qui passe sur la piste Les pauvres garçons, nés, comme moi, disgraciés Ne peuvent espérer être aimés d'une fée. Laissez moi cette image de la grâce incarnée  La vue de la déesse est la seule lumière Par laquelle éclairer la gargouille de pierres Qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2016

Au bord de l'etang

Au bord de l'étang  Ce matin là très tôt, j'ai vu le vol charmant De deux bleues libellules au dessus de l'étang Leur doux conciliabule, et leurs nombreux élans Reflétait ce miroir en vifs reflets d'argent. Des volutes éthérées toutes en transparence Donnaient à ce décor une étrange apparence J'avais cette impression presque indéfinissable De surprendre des fées au ballet de la fable. Puis mille papillons surpris par la lumière Se sont éparpillés en doux battements d'ailes Leurs couleurs enchantées sont comme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2016

Lecons

Leçons  Assis à ma fenêtre, je regarde distrait Une mouche sur la vitre qui se cogne affolée  Elle voit la lumière, mais ne voit pas l'obstacle Alors je me suis dit en voyant ce spectacle Qu'il y avait peut être une leçon à tirer L'homme comme la mouche sait où il doit aller Mais souvent il se heurte à des pièges cachés  Au lieu de réfléchir pour mieux les déjouer Il va tête baissée au risque de se blesser. Assis dans mon jardin, j'observe à mes pieds De timides brins d'herbe qui sortent... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]