image

Leçons 
Assis à ma fenêtre, je regarde distrait
Une mouche sur la vitre qui se cogne affolée 
Elle voit la lumière, mais ne voit pas l'obstacle
Alors je me suis dit en voyant ce spectacle
Qu'il y avait peut être une leçon à tirer
L'homme comme la mouche sait où il doit aller
Mais souvent il se heurte à des pièges cachés 
Au lieu de réfléchir pour mieux les déjouer
Il va tête baissée au risque de se blesser.
Assis dans mon jardin, j'observe à mes pieds
De timides brins d'herbe qui sortent d'un muret
Ils cherchent la lumière, et rien ne les arrête
Alors me suis je dit, j'ai pensé dans ma tête
Qu'il y avait peut être une leçon à tirer
L'homme est comme l'herbe, têtu et obstiné
Il franchit des épreuves c'est là sa destinée
Il va comme une flèche directement au but
Il fait comme cela, et depuis ses débuts.
Assis contre un arbre, je lève au ciel mes yeux
J'y vois dans les nuages, des oies en escadrilles
Chaque année elles vont, chercher ailleurs un mieux
Je ne peux éviter cette idée qui brille
Qu'il y a là peut être une leçon à tirer
L'homme comme l'oiseau est toujours attiré 
Vers des cieux plus cléments, une vie plus facile
Mais hélas pour cela, car c'est irrésistible
Il arrive à détruire ou à tout épuiser.
Assis dans mon fauteuil, je vois tout près du poêle
Ma petite minette lécher ses nouveaux nés
Quand je vois la tendresse de ces gestes appliqués
Devant la jolie scène, je vois comme une étoile
Qu'il y a là sans doute une leçon à tirer
L'homme est aussi capable de tendresse et d'amour
Pas pour tous ses semblables, juste ceux qui sont autour
Il suffirait de peu pour de ce sentiment
En faire sa boussole pour tout comportement.
J'aimerai qu'il retienne de toutes ces leçons
La dernière essentielle, qu'elle soit sa raison.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves