24 mars 2016

Arbitrage

  Arbitrage Que cherchent donc ces fous perdus pour la raison Enfermés dans leur haine ils sont comme en prison Ils surgissent soudain comme si à foison Le monde d'aujourd'hui les semait par millions. Il leur est si facile de sévir dans nos villes Ils ne sont pas habiles, et leurs idées serviles Leur violence imbécile qui dessillent nos yeux Nous rendra tous hostiles, méfiants et peureux. Quelle est donc la réponse à donner à ces coups Comment trouver riposte à tous ces tristes fous Sinon rester debout et... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2016

Comblé

Comblé  Donne moi mon amie des raisons de voler Que mon cœur emporté par une ardeur d'aimer Batte plus fort pour toi qu'un tambour en forêt Qu'à la vie je me sente, à nouveau bien rivé. Donne de la couleur à ces ternes journées Ravive la chaleur dans mes veines gelées Réveille le bonheur où qu'il se soit caché  Fait donc jouer le chœur des espoirs retrouvés  Apporte moi ma mie le rayon de soleil Ou le troublant éclat de la lune vermeil Joue moi cette musique, la harpe que tu accordes Fait vibrer... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2016

Quelques mots

  Quelques mots Les mots sont des cailloux qui dans le lit du fleuve Brillent de mille éclats, se perdent dans la vase Les mots sont des galets que roulent sur la grève  Les vagues de l'esprit ou l'écume des phrases. Les mots ils s'associent au hasard des écrits Les mots ils se combinent en séquences choisies Les mots sont comme dès qu'on jette sur la page Et qui parfois renvoient quelques belles images. Les mots ce sont des balles ou de belles cavales Qui volent dans les airs, qui quelquefois... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2016

Une étoile est tombée

Une étoile est tombée  Une étoile est tombée sur la terre mouillée  Son éclat s'est terni, sa robe est fripée  Étoile de la nuit encore éméchée  Dans sa tenue de strass à présent bien souillée. Petite flamme d'un soir, éphémère lueur Elle a cru que briller était gage de bonheur Plus dure sera la chute qu'elle a cru s'élever Et atteindre le ciel du coucher au lever. C'est un éclat fragile celui de la jeunesse Il lui a paru à elle que jamais il ne cesse Qu'elle vivrait toujours quelques instants... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2016

La bonne route

La bonne route Si tu viens chez moi, ne te perds pas en route Car sur le long chemin tu verras sans doute Ces mille distractions que souvent tu goûtes  Qui peuvent t'inviter à les vouloir toutes. Quand tu partiras, libre de tes doutes De là où tu vis, et quoi qu'il t'en coûte  N'oublie pas mon prince celle pour qui tu joutes Penses fort à moi, en prenant la route. Laisse derrière toi sous les vieilles voûtes Ces mauvais penchants que tant je redoute  Je crains que ton amour soit nourri de doutes ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]