image

La robe blanche
La robe blanche de l'hiver 
va bien tomber de ses épaules 
La nature se met au vert, 
La vie revient, elle est folle
Son teint glacé, ses seins givrés 
La voilà, tiens, qui se réchauffe 
Elle sourit ma foi c'est vrai
Vois la nature ouvre ses coffres.
On la croyait bien endormie
Mais la voilà qui se réveille
Elle ouvre les yeux à demi
Pour nous montrer tant de merveilles.
Dame nature est bien changeante
Elle fait bien ce qui lui chante
Chaque année elle est exquise
Quand elle quitte la banquise.
Elle nous entraîne avec raison
Dans le beau cycle des saisons
On la connaît bien sa chanson
Nous la rêvons, nous la chantons.
De la poussée des jonquilles
Aux chutes attendues de l'automne
Des blés bien mûrs sous la faucille
Aux neiges de Noël qui étonnent
La robe blanche de l'hiver
Quand elle tombe de ses épaules
Moment choisi en quelques vers
Je me réjouis l'hiver s'étiole.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves