image

Lueur magique
Ma mie écoute moi, ma mie regarde moi
Accorde un moment car je suis en émoi 
Ne te détourne pas même si tu es triste
Ne prends pas l'air absent, remets moi sur la liste.
Si j'ai fais un faux pas, j'avoue j'ai écorné
Le pacte qui nous lie, je sais j'y ai manqué 
Instant d'égarement où oui j'ai pu céder 
A une tentation passagère et volée.
Je t'entends vilain traitre et tes regrets tardifs
J'ai trop mal pour comprendre et j'ai l'amour à vif
La blessure est profonde, la confiance éteinte 
Quelle que soient tes excuses, elles ne sont que des feintes.
J'ai beau te regarder, écouter ta supplique
Je ne ressens plus rien, ni amour, ni tendresse
La magie envolée, tout le reste alors cesse.
Tu as tué l'étincelle qui te rendait unique.
Dans les yeux des amants brille une lueur
Qui se reflètent en eux, un miroir du bonheur
Quand la lueur faiblit ou éclaire d'autres yeux
Elle cesse aussitôt son manège à deux.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves