24 février 2016

Baladin

Baladin Au fil de l'eau qui court, au fil des jours trop courts En pauvre troubadour je chante toujours l'amour Que le ciel soit chargé de nuées inquiétantes Où que se fassent entendre des trompettes éclatantes  Je danse ainsi ma vie au gré de mes envies Je ne connais qu'un rythme c'est celui de mon cœur  Au son de ce tambour, je parcours les pays Espérant bien un jour y trouver l'âme sœur. Jouet de mes humeurs mon instrument bavard Joue partout en tous temps musique de hasard Au bout de cette ligne je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2016

Jouets

Jouets Je reviens très souvent sur un instant de vie Où tout a basculé sans que j'en ai conscience Où une décision prise sur le moment,  A changé bien des choses dans toute mon existence Je ne puis me résoudre à cette fatalité À accepter le fait qu'il n'y ait d'autre chance Qu'une chose ait pu d'une telle banalité  Modifier ma vie sans que j'en ai conscience. Notre vie est un fleuve sans retour en arrière Personne ne rembobine le film qui se joue Nous en jouons séquences dans nos faibles mémoires  ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2016

Politicien

Politicien Aujourd'hui je l'ai vu trônant en majesté Plein de son importance paradant et fêté Je l'ai vu satisfait avide de dominer Une assistance béate et tout à lui donnée. Il est là un sourire accroché à ses lèvres Qui comme un maquillage est plaqué sur ses rêves  Il semble concerné par nos pauvres existences Mais ne songe vraiment qu'à sa propre pitance. C'est un acteur habile qui sait comment jouer Des émotions des gens qui viennent l'écouter Il sait qu'il lui faut dire ce qu'ils veulent entendre Et que... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2016

Imagine

ImagineImagine un pays où régnerait la paixOù les humains seraient des gens polis et sagesOù les seules passions seraient la connaissanceEt où l'amour serait comportement normalImagine qu'on n'y voudrait tromperNi frère ni voisin, et où le beau messageSerait, oui, d'y proscrire la guerre et la violenceOù le geste d'aider serait vraiment banalImagine un pays où l'on peut attraperDe jolis papillons dans de beaux paysagesOù il n'est pensable d'exercer la violenceOù la seule attitude est d'être amical.Imagine un pays où tous pourraient... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2016

Fini !

Fini Stupéfait  j'en suis resté muet Abasourdi,  je reste là groggy Interloqué, où est passée ma voix Pétrifié, j'en demeure pantois Catalepsie Je suis là immobile,  Tout à l'air si tranquille Je suis bouleversé  J'en suis tout renversé Mon corps ne répond plus Je crois qu'il ne peut plus Aphasie J'ai des mots dans la gorge Il faut que ça déborde Mais pèse sur ma langue Une sorte de gangue J'ai l'esprit engourdi Tant j'ai été surpris. Paralysie Ses paroles sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2016

Conditionné

ConditionnéA quoi bon s'échiner à longueur de journéeDans quel but se donner et pourquoi tant peinerFaisons des pieds de nez à tous ces enchaînés Allons nous déchaîner ignorons nos ainésOn nous a rabâché tu dois te montrer digneObéi attaché, suis toutes les consignesJamais abandonné, si à ça te résignesOn peut tout te donner pourvu que tu signes.Si tu veux protester, tu t'exposes à sanctionTu veux te révolter, tu prends coups de bâtons Quand tu veux échapper à cette conditionTu seras rattrapé par tes hésitations.La société... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2016

noyé

Noyé Je coule chaque jour un peu plus je m'enfonceJe crois que je m'y noies, que je m'y perds aussiBaigné à toutes heures, sauf peut être la nuitDe flots d'informations qui bercent mon ennui. Que j'ai peur du silence dans lequel je suis seulPlus que de la violence qui broie tout dans sa meuleMe trouver face à moi et sans rien à me direMe voir dans le miroir sans provoquer le rire. Alors oui je me noies, me glisse avec délicesDans ces milliers de voix, dans ces mille supplicesJe m'égare parfois, parfois jusqu'au caliceJe cherche... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2016

Tempête des sens

Tempête Comme un oiseau en cage j'entend mon coeur qui batComme un joli message un pinson vole basIl me dit que mon ange que j'avais dans mes brasPense encore au mélange de nos corps dans les drapsComme pluie d'étincelles j'ai l'esprit en émoiQuand je songe à celle qui est toute à  moiQuand sur la balancelle nous flottons elle et moiQuand celle qui fut pucelle rit et jamais larmoieComme chevaux en cavale mon sang court dans mes veinesQuand sa langue m'avale que je suis hors d'haleineQuand nous jouons ensemble à la bête à... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2016

fatum

Destin C'est une farandole qui emporte ma vieDans la course folle moi je n'ai qu'une envieTrouver le contrôle de mon propre destinJe crois que mon rôle est d'écrire le mot fin.Quand tout se précipite comme dans une fuiteQue chaque chose invite à chercher une suiteQu'autour de vous crépite des pensées réduitesMais qu'en vous palpite un désir d'inconduite.Effort considérable pour reprendre la mainVolonté admirable de préparer demainMais une coulée de sable qui coule entre mes mainsSe perd insoutenable dans les plis du... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2016

Rasé

Rasé  Regarde autour de toi, entrevois tu le jour Tourne un peu ton regard qu'y a -y-il alentour ? Partout règne la nuit et autour le silence Dehors on n'entend plus, tous ces bruits de violence. Dis moi que le danger est très loin à présent Dis moi que le soleil brillera sur nos champs Que le bruit du canon, que le bruit des bombes Cesseront enfin d'ouvrir d'autres tombes. Écoute et dis moi après tout ce vacarme Que sont partis ceux qui brandissaient ces armes Cachés dans la cave, ils ne nous ont trouvés ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]