image

Au bord de l’eau

Sur les berges du fleuve, là où l’eau est tranquille
Loin des courants du lit, dans les remous paisibles
Ondulent paresseuses, quelques truites gourmandes
Guettant très patiemment les insectes imprudents.

Des herbes accompagnent ces mouvements de l’onde
Elles tissent ensemble, des voiles un peu brouillonnes
Tandis que les rayons d’un pâle soleil d’automne
Font miroiter la scène dans cette eau peu profonde.

Sans bruit je suis assis, une brise rafraîchit
Le bord de la rivière, agitant les grands saules
Leurs branches jettent des ombres, en kaléidoscope
Un pêcheur les observe de son regard myope.

On vient au bord de l’eau pour goûter ces moments
Où tout paraît si calme, où comme la rivière
Le temps s’écoule insensible comme fait le courant
Egal et turbulent, comme aussi fait le vent.

Le spectacle de l’eau peut être hypnotique
Les pensées lors dérivent sur les remous des eaux
On se laisse bercer par le rythme unique
Des bruits de ces remous, des glouglous musicaux.

Sur les berges du fleuve, souvent me réfugie
Quand je dois apaiser en moi quelques tumultes
Ses effets sont magiques, assez vite il agit
Il apaise mon âme, lors je lui voue un culte.

Allez donc y flâner au bord de la rivière
Peut être y trouverez une paix singulière
Pour ça ouvrez votre âme à recevoir nature
Vous verrez que cela agit comme une cure.

Pierre Boutet​

Tous droits reserves