Je les vois
Je les vois tous les jours en tous pays du monde
Je les vois s'agiter autour de la mappemonde
Je les vois disputer, créer, douter, construire
Je les vois souffrir, aimer, tuer, détruire
Et ils se multiplient sans frein et sans conscience 
Et ils croient s'en sortir pour réponse la science
Je les vois remuer tant de contradictions
Je les vois déployer aussi tant d'émotions.
Ils sont tous fratricides alors que tous unis
Ils pourraient remédier à leurs maux, leurs problèmes
Ils sont si égoïstes et ils ont tous très peur
Ils croient qu'à être forts, ils seront tous vainqueurs.
Il y a tant d'amour et aussi de bonté
Tant d'inventivité, de créativité 
Tant d'aptitudes aussi à créer la beauté
Tout n'a été écrit et tout reste à chanter.
Autant d'aveuglement pour tant d'intelligence !
Autant de connaissances et tant d'impatiences !
Je les vois tous aller bravement à leur perte
J'aimerais qu'ils entendent enfin mes cris d'alerte.
J'aimerais les voir tous, alors main dans la main
S'efforcer de construire ensemble pour demain
Ce paradis qui ne peut exister que sur terre
Elle offre tout pour cela, la bienveillante mère.
Pierre BOUTET
Tous droits reserves

image