Voilà comme on s'enrhume, dans une froide brume
Ailleurs d'autres se déplument, tandis qu'ailleurs on fume
Si beaucoup d'hommes assument, parfois qu'on les allument
La plupart je résume, sont bêtes comme enclumes.

Quand je cherche la rime, j'avoue une déprime
Rarement dans les cimes, je commet aussi le crime
De tricher même en prime, pourtant combien je trime
Pour saisir celle qui mime, le son qu'elle intime.

Je ne suis qu'un homme, poète en petite forme
Paraît que je suis comme, souvent un sale môme
Vais pas en faire un tome, les chemins mènent à Rome
Je suis une bonne pomme, bonne pâte en somme.

Je sais une belle âme, habite ma cabane
Jamais ne me condamne, pour elle je me damne
Pour elle je me pâme, surtout quand elle réclame
Dans ce cas je m'exclame, oui me voilà madame.

J'affirme souvent même, toujours sur ce seul thème
C'est presque un théorème, avec jolis phonèmes
Si tu m'aimes je t'aime, ne jette d'anathème
Ce n'est jamais problème, adieu les chrysanthèmes.

Il faut bien que ma plume, pour vous elle affirme
Nom d'un petit bonhomme, même si parfois elle rame
Que pour vous elle aime, jouer sur tous ces thèmes.

Pierre BOUTET

Tous droits réservés